Débutant,  Maquillage,  Tutoriels et recettes,  Visage

Démaquillant biphasé pour les yeux

Démaquillant bi-phasé pour les yeux Démaquillant bi-phasé pour les yeux Lorsque nous avons créé nos deux cours de confection de maquillage minéral: Poudres & paillettes, et Mascaras etcetera nous avons fait de nombreuses recherches, un paquet d’essais, et connu quelques réussites, échecs, et ajustements… Après avoir appliqué les différentes créations sur des employés volontaires, il a bien fallu nettoyer tout ça… Voici donc la recette du démaquillant que nous avons utilisé. Ce démaquillant s’applique avec un coton ou un tampon démaquillant réutilisable, en prenant soin d’agiter le flacon avant emploi (afin de mélanger les deux phases). Il ôtera même le maquillage hydrofuge des yeux les plus fragiles. Il protège la peau de la déshydratation et prévient les problèmes liés au dessèchement de la peau.

Ustensiles

Ingrédients

Étapes à suivre si vous utilisez l’extrait de pépin de pamplemousse

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Mesurer l’hydrolat et/ou le jus d’aloès et les huiles.Mesurer les huiles
  3. Faire chauffer l’hydrolat ou le jus d’aloès au bain-marie, ajouter le geogard et bien mélanger jusqu’à dilution complète. Retirer du feu.
  4. Verser les huiles dans le mélange précédant.
  5. À l’aide d’un entonnoir, verser le mélange dans la bouteille à pompe.

Le mélange se conserve 1 à 3 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Bien secouer avant de l’utiliser. Démaquillant bi-phasé pour les yeux Envie d’en savoir plus sur la confection de maquillage? Cette année nous offrons un tout nouveau cours où vous pourrez apprendre à fabriquer vos mascaras, rouges à lèvres, gloss, ombres à paupière, crayons, fonds de teint en poudre et fards à joues. Plus d’informations sur ce cours ici.

Instagram
Facebook
Pinterest
Twitter

21 Comments

  • Véro

    Il est écrit : “Le mélange se conserve 1 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Bien secouer avant de l’utiliser.” Est-ce juste en utilisant le Geogard que le démaquillant ne se conserve qu’un mois? Ou c’est la même chose en utilisant plutôt l’extrait de pépin de pamplemousse?
    Merci

  • Anick

    Bonjour…

    je voulais savoir si la conservation est la même si on utilise l’extrait de sureau?? et si cela fonctionne aussi avec ce conservateur!

    MErci bcp et Bonne journée!! :)

    • Genevieve Cote

      Bonjour Anick,

      Il est préférable d’utiliser un agent de conservation qui est soluble à l’eau comme l’extrait de pépin de pamplemousse ou le geogard. L’extrait de sureau est liposoluble (soluble dans l’huile). Dans cette recette, comme l’eau se sépare et que c’est l’eau qui pourrait être propice à la contamination, je privilégie un agent de conservation soluble à l’eau.

  • katlynn

    Il est écrit : « Le mélange se conserve 1 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Bien secouer avant de l’utiliser. » Est-ce juste en utilisant le Geogard que le démaquillant ne se conserve qu’un mois? Ou c’est la même chose en utilisant plutôt l’extrait de pépin de pamplemousse?
    Merci

  • Katlynn

    Bonjour , je trouve que le fini est vraiment tres graisseux et ca embrouille les yeux. Y aurais t-il quelque chose pour y remédier , svp , merci

  • Florian

    Bonjour Katlynn,

    Je manque d’information pour répondre correctement à votre question : avez-vous respecté la recette ? avez-vous agité suffisamment avant d’utiliser ?
    Il se pourrait aussi que la recette ne convienne tout simplement pas à votre type de peau.

    Bonne journée

  • Katlynn

    Bonjour est-ce nécessaire de faire chauffer l’hydrolat. Et peut-t-ont en mettre une autre ( lavande, bleuet , ect ) ? Merci

  • Florian

    Bonjour Katlynn

    Il est possible de remplacer l’hydrolat de camomille par l’hydrolat de bleuet si vous le souhaitez. Il est nécessaire de chauffer doucement la préparation au bain-marie tel qu’indiqué dans la recette.

    Bonne journée

  • Florian

    Le chauffage est nécessaire si vous utilisez le geogard afin de le diluer, ce n’est pas nécessaire si vous utilisez l’extrait de pépin de pamplemousse, c’est pourquoi nous demandons de chauffer seulement dans la version avec geogard.

    • Coop Coco

      Bonjour Marie,

      Oui, toutefois gardez en tête que le sorbate de potassium est un antifongique. Il protège des champignons et moisissures, mais pas des bactéries !

    • Coop Coco

      Bonjour Sylvie,

      cela pourrait faire l’affaire, mais l’huile d’amande est plus grasse et se conserve moins bien que l’huile de jojoba. C’est à prendre en considération.

  • Marie-France Ouellette

    Bonjour,
    Il y a différente sorte d’extrait de pamplemousse. Parfois avec glycérine, parfois avec vitamine C. Je vois que le votre a glycérine et acide ascorbique. Y a t-il des quantité à faire gaffe ? En fait, y a t – il quelque chose parmi ces produits qui peuvent être néfaste pour les yeux ? Merci!

    • Coop Coco

      Bonjour Marie-France,

      La vitamine C est synonyme d’acide ascorbique. Le taux d’usage de cet ingrédient dans cette recette est sécuritaire pour une utilisation près des yeux. En fait, la recette est formulée pour être douce pour les yeux.

      Bonne journée,

  • Julie

    Bonjour,
    Je me demandais si c’etait Possible de congeler une partie de la recette pour ne pas en gaspiller car je ne crois pas utiliser tout ça en seulement un mois!
    Merci

    • Coop Coco

      Bonjour Julie,
      Le problème de la décongélation est que le risque de contamination lors de la décongélation est assez élevé… Nous ne conseillons donc pas cette technique.
      Vous pouvez cependant en faire moins (en gardant les mêmes proportions, bien évidemment) et/ou conserver votre produit au frigo, ce qui aidera à prolonger sa conservation quelque peu.
      Bonne fabrication!

Répondre à Katlynn Annuler la réponse.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *