Savon « Cône-struction »

Montréal, sa diversité culturelle, ses écureuils, ses parcs, sa montagne, son stade, ses bâtiments de l’expo 67, son smoked meat, ses nids de poule… et ses cônes orange!

Ils nous ralentissent, nous font faire des détours, retardent notre bus quand on l’attend sous la pluie, MAIS ils sont un signe indéniable que l’été est là!

Un rappel joyeux à offrir à nos amis qui nous racontent très souvent que le retour à la maison leur a pris le double du temps, à cause de nos autres amis qui eux travaillent dans la construction.

Montréal, t’es pas parfaite, mais on t’aime pareil.

Avant de débuter

 

Ingrédients

Huiles de base

 

Solution caustique

Mélange d’huiles essentielles

 

Étages orange: colorants et surgraissage

Étages blancs: colorants et surgraissage

 

Ustensiles

 

Bon à savoir!

  • Quand on veut faire un savon blanc avec des huiles végétales, le choix des huiles est très important. Nous avons choisi le plus possible des huiles avec une coloration très pâle pour la pâte de savon blanc. Nous avons également choisi l’huile d’argousier pour sa couleur dans la pâte de savon orange. En changeant une huile pour une autre, vous risquez d’avoir un savon dont la couleur diffère de la nôtre.
  • Pour faire de beaux étages, il est bien important de suivre les instructions, surtout en ce qui a trait à la température au moment de mélanger la soude et les huiles.

 

Étapes à suivre

1. Retirer la vis de maintien du moule en HDPE qui se trouve en haut, au milieu du moule (la recette remplit le moule presque à rebords, dans le but d’obtenir un cône suffisamment haut). S’assurer que les autres vis maintiennent bien les morceaux du moule.

2. Peser l’eau et l’hydroxyde de sodium. Mélanger et laisser refroidir.

3. Pendant ce temps, peser les huiles de palme et de noix de coco dans un gros récipient en inox et faire fondre au bain-marie. Une fois fondues, retirer du feu, ajouter les huiles de tournesol, pépins de raisin et ricin et laisser refroidir.

4. Peser et mélanger toutes les huiles essentielles.

5. Préparer les additifs de la pâte orange: dans un grand bol en inox, mettre les colorants (orange de mars, jaune de Naples, argile jaune) et le surgraissage (huile d’argousier, huile d’amande douce). Y ajouter 50 g du mélange d’huiles essentielles, et bien mélanger. Écraser les granules de colorant avec la spatule en silicone.

6. Préparer les additifs de la pâte blanche: dans un autre grand bol en inox, mettre les colorants (oxyde de zinc, dioxyde de titane, argile blanche) et le surgraissage (huile d’amande douce) de la pâte blanche. Y ajouter le reste du mélange d’huiles essentielles, et bien mélanger. Écraser les granules de colorant avec la spatule en silicone.

7. Lorsque le mélange de soude et le mélange d’huiles végétales ont tous les deux atteints entre 35 et 40 ºC), intégrer la soude aux huiles, en mélangeant avec le mélangeur à immersion.

8. Bien mélanger la soude et les huiles. Comme le mélange doit être divisé pour faire la pâte orange et la pâte blanche, nous n’attendrons pas la trace avant de diviser le mélange. Si nous attendons trop longtemps, le mélange sera trop épais et il sera difficile de faire de belles étages. Toutefois, il est important de s’assure que tout est bien mélangé.

9. Comme on veut 3 étages orange et 2 étages blancs, on devra diviser le savon en conséquence : verser 1550 g de savon dans le bol avec les colorants orange, et le reste dans le bol avec les colorants blancs.

10. Avec le mélangeur à immersion, mélanger la pâte de savon blanche. À l’aide de la spatule, retirer rapidement le savon se trouvant sur la tête du mélangeur et, sans rincer ce dernier, mélanger la pâte de savon orange.

11. Verser environ 550 ml de savon orange dans une tasse à marbrage. Couvrir le fond du moule. Brasser légèrement le moule et le soulever pour taper délicatement le fond contre la table afin d’égaliser cette première couche.

12. Verser 550 ml de savon blanc dans la deuxième tasse à marbrage. En plaçant la spatule au dessus du mélange orange sans toucher celui-ci, verser le mélange blanc sur la spatule en effectuant un mouvement tout le long du moule. Étendre cette couche de blanc uniformément tout au long du moule et répéter la méthode énoncée ci-haut pour égaliser le savon.

13. Recommencer les étapes 9 et 10 une deuxième fois, puis terminer avec une dernière couche de orange à la surface du savon, en prenant soin de l’égaliser. Vous pouvez tracer de petits motifs à la surface du savon.

14. Couvrir le savon durant 24 à 48h. Passé ce délai, congeler le moule durant 24h pour démouler le savon plus facilement.

15. Sortir le savon du congélateur, le laisser à la température de la pièce durant 1 ou 2 h. Une légère couche d’humidité se formera entre le savon et les parois. Après cette période, il sera très facile de le démouler.

16. Tandis qu’il est encore froid, trancher chaque savon avec une épaisseur de 1 pouce.

17. Trancher les côtés en angles pour obtenir le look « cône orange ».

18. Laisser sécher un minimum de 4 semaines. (Il peut être nécessaire de le sécher plus longtemps car la recette contient beaucoup d’eau).

Utilisation et conservation

Conserver dans un endroit frais et sec. Utiliser pour le corps, pour tous les types de peau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>