Il y a un Cintre dans le Savon!

recette de savon maison recette de savon maison

Une recette de savon à froid avec un cintre… Mais oui!

Le saviez-vous? Le cintre est un accessoire de savonnerie. Non, il ne sert pas (uniquement) à accrocher son tablier entre deux productions… Il a bien d’autres utilités! Vous ne voyez pas lesquelles? Eh bien laissez libre cours à votre imagination en découvrant notre nouvelle recette de savon maison : Un Cintre dans le Savon.

Oui, c’est vrai, présenté ainsi, c’est assez surprenant. On ne s’imagine pas faire du savon chez soi avec un tel accessoire… Et pourtant, c’est le cas! Il permet même de réaliser plusieurs techniques très intéressantes, pour créer des designs variés et uniques.

Alors, sortez votre cintre, il est l’heure de fabriquer du savon maison!

Comment faire du savon maison avec un cintre

Avant de débuter

Dans cette recette de savon maison, nous allons travailler avec des traces très légères et légères uniquement.

Ingrédients

Solution caustique

Mélange d’huiles et de beurres

Surgraissage

Mélange d’huiles essentielles

Colorants

Ustensiles

Bon à savoir!

Pour cette recette de savon, nous avons choisi d’utiliser une technique de marbrage au cintre, car elle offre un large éventail de possibilités et permet d’obtenir des résultats finaux très variés. Surtout, soyez indulgent avec vous-même, cette technique est très particulière et requiert un peu de pratique pour s’y faire et devenir un « maître du cintre »!

Une fois que vous aurez plus l’habitude, vous pourrez essayer de varier un peu la technique, en passant le cintre plusieurs fois au même endroit par exemple!

Préparation du cintre

  1. Prendre un cintre en métal et couper le crochet. Déplier le premier côté pour former un angle droit.recette de savon à froid
  2. Mesurer la longueur du moule (pour notre moule format pain, la longueur est d’environ 20 cm / 8 pouces).
  3. Repérer la mesure sur le cintre à partir du premier côté et plier afin de former un second angle, également à 90°.recette de savon
  4. Le but est d’obtenir une sorte de U (à deux angles droits) pouvant rentrer librement dans le moule, dans le sens de la longueur.comment faire du savon maison
  5. Couper la partie en trop du cintre.

Étapes à suivre

  1. Préparer et désinfecter le matériel ainsi que l’espace de travail.
  2. Prendre les précautions nécessaires pour la manipulation de la soude caustique. Préparer la solution de soude caustique (mesurer, verser la soude caustique dans l’eau contenue dans une tasse en pyrex ou un pot en HDPE, mélanger) et laisser refroidir.
  3. Dans un premier ramequin, peser les huiles essentielles à l’aide des pipettes. Mélanger.
  4. Dans un petit bol, peser l’huile de noisette (pour le surgraissage).
  5. Dans les trois autres ramequins, peser les colorants : violet de mars, vert et dioxyde de titane.
  6. Ajouter 4 g d’huile de noisette dans chaque ramequin de colorant. Bien disperser en utilisant le mini-fouet. Penser à nettoyer le mini-fouet entre chaque colorant afin de ne pas les mélanger.faire du savon
  7. Peser l’huile de noix de coco et le beurre de kokum dans le gros bol en inox. Faire fondre au bain-marie. Une fois fondus, les retirer du feu, ajouter l’huile d’olive, l’huile de ricin et l’huile de pépin de raisin. Laisser refroidir.
  8. Lorsque le mélange d’huiles et celui de soude ont tous deux atteint une température comprise entre 26 °C et 30 °C, verser le mélange de soude dans celui des huiles en mélangeant à la spatule. Utiliser la spatule jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène, puis utiliser le mélangeur à immersion, à la vitesse la plus basse de l’appareil.
  9. À la trace très légère, incorporer le mélange des huiles essentielles. Bien mélanger à la spatule tout d’abord puis avec le mélangeur à immersion (toujours à la vitesse la plus basse).savon maison
  10. Verser 150 g de mélange soude/huiles dans chacune des trois tasses à marbrage. Ajouter un ramequin de colorant/huile de noisette dans chaque tasse afin d’obtenir une tasse à marbrage de violet de mars, une de vert et une dernière de dioxyde de titane. Bien mélanger avec la spatule (nettoyée) en silicone.
  11. Lorsque le mélange a une consistance homogène, mélanger avec le mini-fouet durant quelques secondes (bien nettoyer le mini-fouet entre chaque couleur). La trace doit être légère.savon fait maison
  12. Verser le reste d’huile de surgraissage dans le mélange soude/huiles du grand bol. Bien mélanger avec la spatule (nettoyée), puis avec le mélangeur à immersion (toujours à la vitesse la plus basse afin de conserver une trace légère).
  13. Verser le mélange de savon de base (celui du grand bol) dans le moule.
  14. Prendre la tasse de savon violet, la tenir assez haut et verser le savon violet au milieu (dans le sens de la longueur) du savon de base. Prendre la tasse de savon blanc puis le verser de la même façon (en faisant une couche plus fine que celle du violet), en tenant la tasse légèrement plus bas. Faire de même avec la tasse de savon vert, en la tenant elle aussi un peu plus bas que celle du savon blanc. Varier les hauteurs permet au savon coloré de pénétrer plus ou moins profondément dans le savon de base. C’est (entre autres) cela qui va créer le motif si particulier de ce savon fait maison.
  15. Répéter ce procédé en alternant les couleurs de cette façon, violet / blanc / vert / blanc, puis répéter à nouveau. Les couches de blanc doivent être plus fines que celles du violet et du vert (afin d’en avoir assez), et sont faites entre chaque couche de violet et de vert afin de créer un beau contraste entre les couches colorées.
  16. Continuer à alterner les couleurs jusqu’à n’avoir plus qu’un peu de pâte colorée dans chaque tasse. Mettre de côté les couleurs restantes pour la décoration du dessus du savon.
  17. Insérer doucement le cintre dans la masse colorée, au centre du moule (environ à l’endroit où ont été versées les couleurs), jusqu’au fond. Faire bouger le cintre du centre du moule jusqu’à l’un des bords, en maintenant toujours le cintre bien droit. Une fois le bord atteint, retirer le cintre en le glissant doucement vers le haut.
  18. Insérer de nouveau le cintre au centre du moule et répéter la même opération, mais cette fois en allant jusqu’à l’autre bord du moule. Mettre le cintre de côté.
  19. Verser le reste de chaque couleur sur le dessus du savon, en ligne droite.
  20. Faire zigzaguer la tige du thermomètre sur la surface du savon pour décorer le dessus. Surtout, bien rester en surface afin de ne pas gâcher l’intérieur.
  21. Couvrir le savon durant 24 h.
  22. Démouler après 48 h, en portant des gants. Couper et laisser dans un endroit frais et sec durant 4 à 6 semaines.

Utilisation et conservation

Cette recette de savon à froid est formulée pour le corps. Elle convient à tous les types de peaux.

À garder dans un endroit frais, sec et aéré. Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimales, votre savon maison se conservera au moins 12 mois.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *