Fêtons le printemps avec une brume florale!

Brume du printemps

C’est peut-être difficile à croire lorsqu’on regarde dehors mais le calendrier le dit: ce mois-ci, c’est le printemps!

Pour nous mettre dans l’ambiance et le forcer à montrer le bout de son nez, nous avons travaillé sur une brume aux odeurs printanières qui embaumera votre intérieur de parfums floraux. Et en bonus, vous pourrez vous en servir comme brume les vêtements ou les cheveux, histoire d’apporter le printemps dans votre sillage!

Ustensiles

 

Ingrédients

 

Zeste de lavande

Fleuri sucré

 

Inspiration

Ménage du printemps

 

Fleuri frais

 

Étapes à suivre

1. Choisir une “recette de parfum”

2. Mesurer et/ou peser les ingrédients

ingredient-vapo

3. Mélanger les huile essentielles et/ou essences aromatiques dans un ramequin

4. Ajouter les huiles essentielles à l’alcool à friction, bien mélanger au fouet

5. Verser l’hydrolat tout en mélangeant

6. À l’aide d’un entonnoir, verser les ingrédients dans une bouteille avec vaporisateur.

verser-vapo

7. Étiqueter.

8. Laisser reposer 2 semaines: les arômes se mélangent avec le temps.

9. Agiter avant chaque utilisation. Pulvériser à l’intérieur de la maison, sur les vêtements ou les cheveux.

Note: Effectuer un essai sur les vêtements afin de vérifier que le parfum ne les tache pas (surtout pour les vêtements clairs).

Durée de conservation: 2 ans

Quelle recette de parfum avez-vous choisie? Avez-vous confectionné un parfum de votre crû?


Comments

Fêtons le printemps avec une brume florale! — 11 commentaires

  1. Votre mélange fleuri sucré me paraît sublime! Pourrait-on utiliser de la vodka non-odorante au lieu de l’alcool isopropylique? Je trouve que cette dernière sent si fort…!

    • Bonjour Émilie,

      C’est vrai que l’alcool ispopropylique a une odeur marquée.
      Dans la recette de brume parfumée, il est nécessaire d’utiliser de l’alcool au minimum à 60% or la vodka, dans le meilleur des cas, n’est qu’à 45%.
      Vous pouvez trouver de l’alcool de grain à 60% et à 94% à la Société des Alcools du Québec, si vous voulez remplacer l’alcool isopropylique par de l’alcool éthylique à l’odeur plus neutre.
      Cependant je vous rassure, notre recette est formulée de telle façon qu’on ne sente pas l’odeur prononcée de l’alcool isopropylique.
      L’intérêt de ce dernier est qu’il est moins cher que l’alcool éthylique, et que vous pouvez vous en procurer chez nous !

      Bonne journée

  2. Bonjour,

    Je voudrais savoir si vous vendez la superbe étiquettes avec les p’tites fleurs présentes sur le contenant de la brume printanière?

    merci!

    • Bonjour,

      Nous sommes heureux que vous ayez apprécié notre étiquette, malheureusement elle a été faite spécialement pour les photos et les produits en démonstration. Nous ne vendons pas ce modèle, car nous l’avons découpé à la main dans du papier autocollant pour imprimante. On en trouve facilement dans les magasins d’articles de bureau ou de travaux manuels. Il vous faudra, à votre tour, vous armer de ciseaux et laisser libre cours à votre créativité !

      Bonne journée

    • Bonjour Katlynn

      L’alcool ispropylique est l’autre nom de l’alcool à friction. Attention il arrive que l’alcool à friction soit dénaturé à l’aide de substances telles que le camphre, par exemple, qui va donner une odeur particulière que l’on ne voudra pas dans la brume florale. Assurez-vous que votre alcool soit sans additifs, comme celui que nous vendons en magasin.

      Bonne journée

  3. BOnjour, j’aurais aimé suivre l’atelier de parfum du 5novembre..malheureusement , l’atelier est complet.

    Y aura -t-il une autre date prévue?

    MErci
    Chantal

    • Bonjour Chantal,

      Malheureusement, il n’y a pas d’autres dates de prévue d’ici la fin de 2017. Si ça vous intéresse, vous pouvez écrire à info@coopcoco.ca pour vous inscrire sur la liste d’attente en attendant que les dates de 2018 soient disponibles, vous serez rappelée à ce moment là.

      Bonne journée!

  4. Bonjour, j’ai lu que l’alcool isopropylique pouvait être dangereuse et devait être manipuler avec soin. Inhaler un tel produit peut être dangereux. Comment mettre ce produit dans une brume d’ambiance qu’on respire toute la journée peut ne pas être nocif pour la santé à court et long terme. Pouvez-vous m’éclairer?

    • Bonjour Stéphanie,
      Merci pour votre question. Il faut tout d’abord prendre en compte que vous n’allez pas saturer votre pièce d’alcool isopropylique. Il est donc fortement dilué dans l’air. Ainsi, l’exposition n’est pas suffisante pour représenter un risque d’intoxication.
      Pour information, on parle de réel risque lorsque la concentration d’alcool isopropylique est de 2000ppm, soit 2% de ce produit dans l’air de votre pièce. C’est réellement énorme, et il est, selon nous, difficile d’atteindre ce pourcentage lors d’une utilisation non industrielle.
      Belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *