Faire ses bougies: tout savoir sur les ingrédients

Faire ses bougies: tout savoir sur les ingrédients

Même si chaque saison sait tirer profit des bougies (pensez à l’incontournable citronnelle l’été et à la cannelle l’hiver!), il est indéniable que l’automne reste celle où l’on apprécie différemment la chaleur et le parfum qu’elles émettent, sans parler de l’ambiance qu’elles participent à créer. Et puis, il faut bien reconnaître qu’elles représentent une idée de cadeau simple et rapide à réaliser tout en étant parfaitement personnalisables. Pensez-y la prochaine fois que vous vous creuserez la tête!

Afin de guider les débutants et de permettre en même temps aux habitués d’apprendre quelques astuces supplémentaires, voici tout ce que vous devriez savoir au moment de rassembler tous les ingrédients nécessaires à la confection d’une bougie qui vous apportera des « oh! » et des « ah! » de surprise et de satisfaction.

Choisir une cire Faire ses bougies: utiliser et primer une mèche Faire ses bougies: parfumer Faire ses bougies: colorer

Faire ses bougies: mouler et présenter

Quelques mesures de sécurité

  • Protégez votre espace de travail avec de vieux journaux: cela vous économisera de nombreux efforts de nettoyage!
  • Ne chauffez jamais la cire directement sur le feu, préférez la méthode du bain-marie.
  • Ne faites jamais bouillir la cire.
  • En cas d’incendie, ne jetez pas d’eau sur la bougie mais du bicarbonate de soude.
  • Ne laissez jamais une bougie brûler sans surveillance.
  • Ne placez pas votre bougie allumée à proximité d’un courant d’air, d’un rideau ou voilage.
  • Assurez-vous que votre bougie est hors de la portée des enfants et des animaux.
  • Une fois votre bougie allumée, ne la déplacez plus.
  • Enfin ne laissez jamais d’embouts d’allumettes dans le cratère de la bougie.

Ces conseils et astuces vous ont-ils été utiles? Quelles recommandations ou astuces ajouteriez-vous? De quoi se composent vos plus belles créations?


Commentaire

Faire ses bougies: tout savoir sur les ingrédients — 16 commentaires

  1. Bonjour,

    je souhaite me lancer dans un projet de création de bougie! J’ai parcourut les theme de votre site concernant la fabrication de bougie maison mais j’aurais une question. Comment peut-on évaluer le poids de cire que nous devrions avoir besoin? Exemple, si j’utilise le Contenant en verre, couvercle doré 110mL que vous vendez combien de cire j’aurais besoin? Comment puis-je évaluer?

    Merci d’avance :)

  2. Bonjour cher partenaire, je suis content pour vos details sur la fabrication des bougies mais j’aimerai aussi me lancé dans cette belle aventure, il se oeut que je n’ai aucune competence dans le domaine, et comment pouvez-vous m’aidé avec tout ses etapes?
    Merci

  3. Bonjour!

    Lorsqu’on fait des bougies, la cire d’abeille fondue doit-elle atteindre une température précise avant de la verser dans les moules?

    Merci!

      • Bonjour!

        Je ne suis pas certaine de comprendre la différence entre une bougie coulée et une bougie moulée…Est-ce que le type moulée se fait avec des moules à bougie alors que le type coulée se fait en plongeant la mèche dans la cire à plusieurs reprises pour obtenir une bougie?

        Si j’ai bien compris, dans mon cas, je souhaite faire des bougies moulées, c’est-à-dire avec des moules à bougie.

        Merci à l’avance!

        • Bonjour Rose-Aimée,

          La bougie moulée est effectivement versée dans un moule, alors que la bougie coulée est versé dans un contenant, et est ensuite démoulée pour donner des piliers. Pour faire des bougies moulées à la cire d’abeille, il faut laisser refroidir la cire jusqu’à il y ait une fine peau sur le dessus de la cire avant de couler dans le moule. La technique est différente pour les bougies coulées (et démoulées).

          Bonne fabrication !

          • Bonjour!

            Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre à ma question. Si c’est possible, est-ce que je pourrais aussi avoir les informations à propos de la technique des bougies coulées. Ça m’intéresserait aussi de faire des bougies de ce type-là.

            Merci à l’avance!

          • Bonjour Rose-Aimée,

            Il semblerait que j’aie inversé les termes… Je vais donc vous redonner les informations sur les 2 types de bougies, de façon plus claire !

            Pour des bougies à la cire d’abeille coulées dans un contenant, il est préférable de mélanger la cire d’abeille avec 10-20 % d’huile végétale afin d’éviter le phénomène de rétraction.
            Pour les bougies à cire d’abeille qui seront démoulées, laisser refroidir jusqu’à il y ait une fine peau avant de couler.

            Désolé de vous avoir induit en erreur, en espérant que vos prochaines bougies seront réussies !

    • Bonjour Nadia,

      Cela est tout à fait normal. Généralement, les bougies nécessitent deux coulées, car la surface de la première est rarement lisse. Pour y remédier, il faut percer 1 ou 2 trous à la surface de la bougie lorsque celle-ci commence à se solidifier en surface, puis couler une dernière couche de cire sans dépasser le niveau initial de cire. Comme vos bougies sont déjà figées, vous pouvez simplement verser un peu de cire chaude à la surface pour avoir une surface lisse !

      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>